Bienvenue sur le forum musique classique!


 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 festival International de Colmar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
isobrown
novice
novice


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: festival International de Colmar   Mar 3 Juil - 11:02

le festival International de Colmar vient de commencer
Du 3 au 15 juillet 2007 en hommage à Charles Munch et a la musique française.
Les 23 concerts du Festival 2007 proposent de redécouvrir le répertoire de prédilection de Charles Munch qui va de J.S. Bach à Debussy et Poulenc, sans oublier Beethoven et Brahms. La musique française (symphonique ou de chambre) sera tout naturellement à l’honneur : tout au long de sa carrière, Charles Munch a dirigé Fauré et Bizet, Ravel et Saint-Saëns, sans oublier Berlioz dont le chef alsacien a laissé des gravures de référence.
Eclectique, imprévisible et inspiré, Charles Munch était l’antithèse d'un « technocrate de labaguette » et sous sa direction, l’ivresse gagnait l’orchestre ! Artiste imprévisible et passionné jusqu’à l’extase, ce chef inspiré laisse des témoignages fascinants par leur force romantique. Il donnait toute son âme à la musique et il émanait de lui quelque chose
d’envoûtant qui obligeait les musiciens à donner le meilleur d’eux-mêmes…
L’Orchestre de Paris, fondé par Charles Munch en 1967, viendra à Colmar célébrer les 40 ans de son existence lors des deux concerts de clôture sous la baguette de Michel Plasson. L’excellent National Philharmonique de Russie (le N.P.R.), à nouveau en résidence au Festival de Colmar pour six concerts, et l’Ensemble Orchestral de Paris se succèderont sous
la baguette de Vladimir Spivakov, John Nelson, Theodor Currentzis, jeune chef qui fut la « révélation » du Festival de Colmar 2005, et Ion Marin, remarquable chef lyrique et symphonique d’origine roumaine qui est invité à diriger début 2007 le Philharmonique de Berlin. Ion Marin offrira à la tête du N.P.R. sa vision de La Symphonique fantastique de Berlioz, oeuvre emblématique s’il en était, du répertoire de Charles Munch !
Occasion de rappeler le goût de Charles Munch pour le chant choral dans la plus pure tradition alsacienne et familiale (son père, son oncle et son frère furent des chefs de choeur très réputés), l’extraordinaire Académie d’art choral de Moscou revient à Colmar pour pas moins de quatre concerts mêlant oeuvres sacrées de Mozart, de Poulenc et de Stravinski et
pièces chorales de Brahms. Le récital exceptionnel du grand pianiste russe Grigory Sokolov complètera d’une manière éclatante la série des concerts à l’église Saint-Matthieu.
Un florilège de solistes français et allemands sera présent à Colmar : David Grimal, Nemanja Radulovic, Arabella Steinbacher et Isabelle Faust au violon, Jean-François Heisser, Georges Pludermacher, Claire-Marie Le Guay au piano, mais aussi le Trio Wanderer, le Quatuor Ysaÿe, le Quatuor Amadeo Modigliani, ainsi que le Quatuor à cordes de Leipzig, clin d’oeil
aux débuts de la carrière de Charles Munch premier violon solo au sein du célèbre orchestrede Gewandaus.
Charles Munch fut un grand parmi les grands, parmi ceux qui ont servi la Musique et notamment la musique française, notre culture, la « couleur » musicale de notre pays, écrivait son ami, le compositeur Marcel Landowski. Le devoir de mémoire imposait au Festival de Colmar de commémorer, en terre alsacienne, l’un de ses fils les plus illustres !

Plus d'infos sur www.festival-colmar.fr

Concert du 4 juillet 2007 à 21heures
église Saint Matthieu


Découvrir et redécouvrir les chefs d’œuvre de la musique française !


Ami de Charles Munch, auquel la 19ème édition du Festival de Colmar est dédiée, Francis Poulenc nous laisse une œuvre vocale passionnante que l’on s’accorde à reconnaître comme la part la plus accomplie de sa création.

Deux de ses partitions chorales parmi les plus célèbres sont réunies à l’affiche du concert passionnant qui sera dirigé par le jeune prodige de la baguette Theodor Currentzis, à la tête de l’extraordinaire Académie d’art choral de Moscou et du National Philharmonique de Russie.

La jeune et talentueuse soprano Vita Vassilieva sera la soliste des deux œuvres de Poulenc, Gloria et Stabat Mater, partitions qui sont unanimement considérées comme de véritables sommets de l’inspiration du compositeur.

Le programme s’ouvrira sur le magnifique Introduction et Allegro de Maurice Ravel pour harpe avec la harpiste solo du National Philharmonique de Russie Ilona Nokelaïnen.

Un programme remarquable, à la fois original et varié qu’il ne fait pas manquer !



Theodor Currentzis, chef d’orchestre

Formé par le légendaire Ilya Musin à Saint-Pétersbourg qui fut le professeur de Yuri Temirkanov et de Valery Gergiev, ce jeune chef grec, né à Athènes en 1972, a fait sensation au Festival de Colmar en 2005 où il a dirigé deux concerts (Beethoven, Britten et Chostakovitch).

Violoniste et chanteur de formation, Theodor Currentzis aborde la direction d’orchestre en 1987. Depuis 1990, il est chef principal de l’ensemble Musica Aeterna (sur instruments d’époque) qu’il a fondé. Il est également directeur musical du festival international de musique symphonique qui se déroule tous les étés en Grèce depuis 1991. Par ailleurs, Theodor Currentzis fut chef assistant du prestigieux Philharmonique de Saint-Pétersbourg.

Chef permanent du N.P.R., directeur artistique de l’Opéra de Novossibirsk, fondateur du festival de musique « Territoire », Theodor Currentzis dirige également en tant que chef invité l’Orchestre du célèbre théâtre Mariinski de saint Pétersbourg, l’Orchestre symphonique de Russie, les Virtuoses de Moscou, ainsi que d’autres formations orchestrales russes. En Europe, on a pu l’entendre au Festival de Ludwigsburg et à l’Opéra de Lockum. Il est invité à diriger Verdi à l’Opéra de Paris au cours de la saison 2008-2009.

Theodor Currentzis qui dirige aussi bien des productions lyriques, de la musique baroque que le grand répertoire symphonique et la musique contemporaine, a été désigné par la critique musicale russe « chef d’orchestre de l’année 2006 ».


Académie d’art choral de Moscou
(Recteur et directeur musical : Victor Popov)


Fondée en 1991, cette institution unique en son genre forme des choristes, des chefs de chœur et des solistes lyriques du plus haut niveau. L’Académie comprend plusieurs formations chorales qui se produisent avec succès en Russie et à l’étranger : chœur d’hommes, chœur d’enfants, chœur mixte… A l’heure actuelle, plus de 200 personnes font leurs études musicales au sein de l’Académie suivant un enseignement complet et diversifié.

Régulièrement invité au Festival de Colmar depuis 1998, le chœur mixte de l’Académie excelle dans tous les répertoires, de Mozart, Beethoven et Brahms à Bartok, Bernstein et Penderecki, et reçoit à chaque fois un accueil enthousiaste et unanime de la critique et du public.

Le chœur de l’Académie a effectué de nombreuses tournées en Occident, notamment en Allemagne, en Italie, en Belgique et en France, ainsi qu’aux Etats-Unis et en Asie. Sous la direction de Victor Popov, le chœur de l’Académie a gravé plusieurs dizaines de disques.

Le chœur de l’Académie d’art choral de Moscou donne une centaine de concerts chaque saison et se produit régulièrement avec le National Philharmonique de Russie sous la baguette de Vladimir Spivakov et des chefs invités comme Ion Marin, John Nelson ou encore James Conlon.

Régulièrement acclamé à Colmar depuis 1998 et leur éblouissante interprétation des Vêpres de Rachmaninov, le chœur de l’Académie d’art choral de Moscou revient au festival pour quatre concerts dans un vaste répertoire : Mozart, Brahms, Poulenc, Stravinski et Chostakovitch.


Vita Vassilieva, soprano

Issue de l’Académie d’art choral de Moscou où elle a travaillé avec S. Nesterenko (de 1999 à 2005), la jeune soprano de vingt-six ans est, depuis 2005, l’une des solistes les plus en vue du Nouvel Opéra de Moscou.

En outre de ses activités au sein de la troupe du Nouvel Opéra, Vita Vassilieva se produit fréquemment en concert dans le répertoire russe et occidental dans les grandes salles de concert moscovites. Elle a par ailleurs chanté en France au Festival de Montpellier en 1996 et au Festival de Colmar en 2001. Vita Vassilieva interprète aussi bien Liu dans Turandot que Iolanta de Tchaïkovski ou la Roussalka de Dvorak. La musique sacrée occupant une place importante dans les activités de la soprano moscovite, elle chante régulièrement le Stabat Mater de Pergolèse et celui de Rossini, tout comme le Requiem de Mozart.


Ilona Nokelaïnen, harpe

Formée au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou par la grande harpiste russe Doulova, Ilona Nokelaïnen est lauréate de plusieurs concours nationaux et internationaux.

Après avoir joué au sein de diverses formations russes (dont l’Orchestre d’état de Russie du regretté Evgeny Svetlanov), elle a rejoint le National Philharmonique de Russie. La harpiste se produit très régulièrement en soliste dans le vaste répertoire concertant pour harpe sous la direction de Vladimir Spivakov, Theodor Currentizis ou encore Ion Marin, en Russie, comme en Occident. Elle joue par ailleurs joue au sein de diverses formations de chambre moscovites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fée
novice
novice
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 26
Localisation : Mulhouse 68
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: festival International de Colmar   Ven 20 Juil - 2:56

J'ai meme pas pu y aller.
Tu y etais?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grign0tage.cowblog.Fr
isobrown
novice
novice


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: festival International de Colmar   Ven 20 Juil - 9:58

non j'ai été à 9 concerts sur les 24 du festival est au final c'est le recital de piano de Grigoy Sokolov qui a le plus retenu mon attention; ainsi que la prestation de Fanny Clamagirand au violon seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: festival International de Colmar   

Revenir en haut Aller en bas
 
festival International de Colmar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Festival International de Colmar
» Festival International de Musique Militaire Paris 2009
» [Vidéos] Festival international du tambours à St-Brieuc
» Festival International de Musique Sion Valais (Suisse)
» Festival international du film d'animation Annecy 2006

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum musique classique! :: Forum musique "classique" :: concerts-
Sauter vers: