Bienvenue sur le forum musique classique!


 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Apprendre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Richeliette
novice
novice
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 16/04/2006

MessageSujet: Apprendre   Dim 16 Avr - 0:20

Voilà, comme je l'ai indiqué dans ma présentation, je m'y prend très tard pour apprendre la musique. Je l'ai toujours adorée, mais jamais je n'ai eu l'opportunité de m'y lancer. Pourtant l'envie est très grande.

Donc, je vais m'inscrire à des cours de solfège. Pensez-vous que c'est trop tard (34 ans)?
Si non, quel instrument me conseillez-vous pour m'entraîner et assimiler le mieux le solfège.

Mon souhait le plus grand est de jouer de plusieurs instrument donc le luth, le violon, le piano et l'orgue. Lequel est le mieux pour me lancer?

Merci pour vos réponses Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiberias
Martien en visite
Martien en visite
avatar

Nombre de messages : 619
Age : 29
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Apprendre   Dim 16 Avr - 3:24

Je pense qu'il n'est jamais trop tard pour se lancer dans ce qu'on aime, si la volonté est là. Pour ce qui est des instruments, évidement tout est une question de préférences... Sans vouloir te décourager, je pense qu'il est un peu ambitieux d'envisager d'apprendre ensembles des instruments aussi délicats et différents que violon, piano ou orgue... mais avec de la volonté, pourquoi pas Wink Le piano est sans doute le plus accessible pour l'apprentissage du solfège: l'avantage est qu'il sonne juste du premier coup : lol: l’orgue aussi évidement, mais c'est plus complexe... Personnellement, je suis percussionniste, donc je ne saurais parler des techniques d'apprentissage, je sais juste de mon père que le violon est assez délicat, enfin comme tout instrument, il faut beaucoup de pratique. Mais il faut avoir des rêves dans la vie Wink n’hésites pas à te lancer si tu en as vraiment envie !

_________________
Le temps de Debussy est aussi celui de Cézanne et de Mallarmé : cet arbre à triple tronc est peut-être l’arbre de la liberté de l’art moderne.
Pierre Boulez

Venez découvrir un site jeune et convivial sur la musique !
http://symphozik.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richeliette
novice
novice
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 16/04/2006

MessageSujet: Re: Apprendre   Dim 16 Avr - 19:55

Merci pour tes encouragements... je vais les suivres à la lettre Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hammerklavier
Habitué
Habitué
avatar

Nombre de messages : 76
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: Apprendre   Jeu 18 Mai - 15:51

en tant que pianiste tres amateur, le piano c'ets du boulot.

Déja faut carttonner en solfège et le dechiffrage d'une partition de piano c'ets plutot balaise. Deux clès a lire en même temps, une desyncronisation des mains ( et des doigts) a obtenir et un clavier pour le moins uniforme... mais au moisn t'es obligé de bosser le solfège (encore que je me met tout juste a faire des effort de lecture de partition sans apprendre par coeur).

Il me semble que le violon est tres technique et qu'il faut un certain temps avant d'avoir une texture sonore interessante. Puis le violon solo c'ets pas drole.

Et pusi un autre problème du piano, c'est qu'il est tres difficile de jouer avec n orchestre par exemple car le piano en orchestre c'ets plutot virtuose. Si j'avais a reprendre un instrument je crois que je me dirigerai vers le violon , le violoncelle, la flute, le cor... CAr tu peux en étant musicien proffessionel mais sans etre virtuose integrer un orchestre, et ça ça doit etre énorme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ornella
Habitué
Habitué
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 28
Localisation : normandie
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Apprendre   Sam 21 Oct - 3:55

Moi aussi, je suis assez frustrée de ne pas pouvoir jouer d'un instrument de musique en particulier du piano ! De ne pas avoir la possibilité de pouvoir reproduire des oeuvres, c'est assez pesant Sad J'ai essayé de m'y mettre mais je n'arrive pas à faire jouer les deux mains en synchronisation Sad Je ne sais pas trop vers quel instrument de musique me tourner ... Le seul instrument adéquate à mes compétences serait la baterie (et oui, c'est assez contradictoire avec le piano, mais bizarement j'arrive à être synchro avec la baterie .. allez savoir Exclamation ) Mais bon, ce n'est pas tellement l'instrument que je préfère !
Ralala ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius
Habitué
Habitué


Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Apprendre   Sam 28 Oct - 22:54

Je pense le piano plus accessible que le violon, dans le sens ou ça fait peut être moins mal au moral et aux nerfs : tu pourras jouer des morceaux à la fois simple et joli assez rapidement, et certaines oeuvres connues sont accessible au bout de peu de temps, même si les jouer aussi bien qu'un pro est une autre histoire : la sarabande et la passacaille d'haendel, l'adagio de la sonate clair de lune de beethoven...
Par contre, la difficulté à désynchronisé les deux mains varie énormément d'une personne à l'autre, je crois que certains en sont tout simplement incapables. Et puis il y a comme il a déjà été dit le niveau en solfège.

Au violon, tu devras surement compter quelques années avant d'avoir un son vraiment joli et de pouvoir jouer des choses agréables à l'ouïe. Ayant commencer en amateur le piano à peu près en même temps que le violon, j'ai trouvé les débuts au violon beaucoup plus horribles : douleurs partout au bout d'un quart d'heure, frustration morale, son sale, crispations, et la sensation abominable de ne pas comprendre comment cela se fait que je suis censé y arriver. Par contre, aujourd'hui je m'éclate bien plus au violon, mais c'est subjectif : cet instrument est mon préféré alors que je ne fais du piano que parce que j'en ai un... Mais contrairement à ce que disait je ne sais plus qui plus haut, les oeuvres pour violon solo sont très intéressante et nombre d'entre elles ont des places de choix dans le repertoire : les sonates et partitas de Bach, les caprices de Paganini, de Locateli... Elles sont bien moins nombreuses que celles pour piano, certes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Musicat
Habitué
Habitué
avatar

Nombre de messages : 94
Age : 27
Localisation : Antony (92)
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: Apprendre   Lun 30 Oct - 15:40

je dois dire que le violon est assez frustrant au début...il faut quand même plusieurs années avant de sortir un son potable et détendu...oui, la détente, c'est la clé, mais qu'est-ce que c'est dur! Moi je pense que le piano peut-être une bonne solution, mais quel que soit l'instrument, il faut du travail et de la patience...Et les instruments à vents, tu y a pensé? Je connais plusieurs adultes qui ont commencé le hautbois ou la clarinette au même age que toi et qui en sont très contents...
Mais en même temps, si le professeur est motivant, cela peut aider beaucoup à démarrer un sinstrument aussi difficile soit-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lean
disciple
disciple
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 31
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Apprendre   Jeu 28 Déc - 18:54

Personelement, je pense que le piano c'est très bon pour aprendre, car il donne des notions de melodie, contrepoint et harmonie, ce qui n'est pas le cas avec des instruments qui ne peuvent jouer qu'une note à la fois. Parcontre c'est vrai qu'il est très difficile à maitriser. Pour ce qui est d'un instrument "facile" (aucun instument est facile, mais...) il y a les instrument à vent. La flute il faut aprendre à soufler dedans, ce qui n'est pas evident, et la clarinette c'est pas genial pour aprendre le solfege car tu vas lire un Do, jouer un Do mais entendre un Si bémol et tu risques de deformer ton oreille.
Mais l'hautbois ne semble pas si dificile que ça, c'est assez agreable a entendre même quand on commence, et donc c'est celui que je te conseil!! (evidament, c'est juste une idée)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astor Piazzolla
novice
novice
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 31
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Apprendre   Ven 18 Mai - 15:19

Navré pour la réactualisation d'un vieux sujet, "up de topic" que l'on dit dans le jargon, mais je tenais à faire part de ceci :

Si vraiment vous aimez le piano et que vous voulez vous y mettre, alors il est inutile de chercher un professeur, a moins que vous ne souhaitiez en faire votre carrière.
Car la seule chose qu'il vous apportera, ça sera des contraintes : la musique deviendrait une obligation matérielle, il faudrait caser tant de temps dans votre semaine, tant d'heures à y consacrer de façon régulière... Alors que si l'on veut vivre la musique comme une passion, il faut être libre, la musique doit refléter les émotions et leur instabilité. Il faut qu'elle s'exprime d'elle même, un jour de tristesse, vous jouez des morceaux tristes, de ton grave et mineur, un jour où vous êtes en forme, jouez de façon dynamique et enjouée.
Et quand vous en avez marre, vous pouvez laisser tomber quelques jours, ou même une semaine votre instrument, et l'apprécier un maximum quand vous y rejourez.

Tandis qu'avec un professeur, il y a des gammes à réviser, des morceaux imposés, le plaisir est complètement gâché.
Je ne connais personne de ceux qui ne jouent pas par eux-même qui a été capable de tenir plus de quelques années le piano. Trop souvent ils abandonnent, arrivé à trois, quatre, sept ans...

Pour se passer d'un professeur, il faut juste quelques livres expliquant le solfège, si possible avec cassette audio ou un cd de démonstration, et beaucoup d'écoute de morceaux de pianos. Ça suffit amplement, bien que le seul hic malgré tout, c'est que la progression sera quand même plus lente, mais au prix d'un profit maximal du bonheur de ce fluide magique que sont les notes et les timbres de l'instrument, c'est à vous de choisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papa4
disciple
disciple


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Apprendre   Mer 30 Mai - 19:26

Coucou Very Happy ,

Je reviens sur ce forum depuis un "certain" temps d’inactivité et en faisant le tour des topics je tombe sur celui-ci. Il m’intéresse particulièrement parce que j’ai 35 ans, et ne pas avoir appris la musique "quand j’étais jeune" est un de mes plus grands regrets. Je me dis qu’il faut que je commence absolument maintenant parce que sinon je ne le ferai jamais et gnégnégné … enfin, ça fait 15 ans que je dis ça aussi Rolling Eyes . Bon bref, …

Mon choix se dirigerait vers le piano ; c’est le premier instrument qui me vient à l’esprit, et il faut se rendre à l’évidence, la majorité de ma modeste discothèque est du piano de la période romantique. Mais en étant bien conseillé, je pense que je pourrais changer ce choix, je préfère jouer un morceau de violoncelle passablement plutôt que d’ânonner une pièce de piano.

Le dernier message de Loony Hyanon m’a interpelé. C’est clair que l’inscription à un cours de solfège et ensuite à des cours d’un instrument c’est un pas à franchir. Et avec un boulot à plus que temps plein et quatre petits bouts à s’occuper smurf smurf smurf smurf , on a peur de ne pas pouvoir assumer.

J’envisageais une des trois possibilités suivantes, avec chacune leurs avantages et inconvénients.

1. Commencer, dès le mois de septembre prochain à suivre des cours de solfège en même temps que mon fils (7 ans). L’avantage de cette méthode est qu’en suivant des cours, je suis contraint et forcer de les suivre ; d’autant plus que je devrais de toutes façons accompagner mon fils. Aussi, le fait d’être suivi par un professeur permet d’avoir de bons conseils, des petits trucs qui ne viendraient même pas à l’esprit d’un mec de 35 ans qui n’a jamais joué qu’ "Ha ! Vous dirais-je maman" à un doigt Cool . Si un prof dit qu’il faut faire des gammes et que ce n’est pas gai, je suppose qu’il y a une raison et que ce n’est pas juste pour ennuyer son élève. L’inconvénient comme expliqué plus haut c’est que les contraintes de rythme (horaire, évolution …) pourraient me décourager jusqu’à l’abandon.

2. Trouver un professeur privé qui serait peut-être un peu plus souple au niveau du rythme des cours. J’habite un trou, et après avoir consulté des annonces, il s’avère que ça n’a pas l’air si simple à dénicher. L’idéal serait des cours à domicile. Me dénicher deux heures par semaine pour suivre des cours de musique, ça passe. Si je dois ajouter à ça deux heures de bagnole pour aller les suivre, ça devient un peu lourd.

3. L’auto-apprentissage. Comme expliqué plus haut, l’absence des bons conseils d’un professionnel de la musique peut être préjudiciable. Ne serait-ce que pour être correctement conseillé lors de l’achat d’un instrument. Il y a l’autodiscipline aussi. Ca paraît bête, vu de l’extérieur on me dira "si tu es motivé ça viendra tout seul". Oui mais voilà, si je dis à ma femme "aujourd’hui c’est mardi, c’est toi qui prépare le souper, qui fait manger les enfants et qui les met au lit parce que je vais suivre mon cours de solfège" ça peut encore passer (elle me pousse à apprendre la musique). Si je lui dis "fait à manger, donne les bains aux enfants, moi je m’enferme dans mon bureau pour réviser mon solfège" elle me répondra "hé ho, tu feras ça quand ils seront au lit" salut , et hop, à 9 heures au soir (ou plus) quand ils sont au lit et qu’on a fini de ranger je peux faire des trucs cool (regarder la télé ou faire un petit boulot facile I don't want that ) mais étudier avec motivation, bof bof.


Y en a-t-il parmi vous qui ont des expériences (positives ou négatives) à partager de cours particulier, de cours en commun, d’autodidacte … Question


Merci,
Papa4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astor Piazzolla
novice
novice
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 31
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Apprendre   Lun 4 Juin - 16:13

Et bien, je peux te raconter ma propre expérience si tu le veux, j'ai commencé le piano il y a quasiment 17 ans, mais c'était principalement autodidacte.
Quand on place un enfant de cinq ans devant un piano, il appuie machinalement sur les touches, puis ça lui plaît alors on lui apprend quelques mouvements pour jouer des mélodies. C'est comme ça que ça a commencé pour moi, en incarnant cet enfant.

Je me suis rendu compte par la suite que je ne pouvais pas éternellement compter sur les autres pour m'apprendre les morceaux de musique, c'est fastidieux de se faire indiquer les touches à enfoncer. La solution était donc d'apprendre le solfège.

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, ça va très vite. Des grandes vacances scolaires par exemple peuvent suffire. C'est un petit livre dont j'ai oublié le nom accompagné d'une cassette audio (à l'époque les cd étaient encore un luxe) qui présentait des exercices ainsi que des explications très pédagogiques pour débutant total suivi d'une difficulté progressive qui m'a permi de savoir lire les partitions.

Après, c'est l'anarchie, une fois qu'on sait mettre en scène les notes des portées sur un clavier on fait ce qu'on veut. Il suffit d'écouter de toute sorte de musiques au piano, puis une fois que l'on en aime une, on cherche la partition et on essaye de la jouer. Si on y arrive pas, on la met de côté, on en joue une autre et on la reprend plus tard. Ça fonctionne assez bien, c'est certes plus lent qu'avec de véritables cours donnés par un professeur, mais au moins on y reste.

Et petit à petit avec le temps, les difficultés disparaîssent, on est de plus en plus rapide avec des morceaux de plus en plus difficiles.
C'est personnellement l'effet que ça m'a fait : étant petit j'écoutais des musiques de Chopin, Beethoven, Moussorgsky, qui me paraîssaient injouables, et à présent j'arrive à les jouer sans trop de peine.

L'important, c'est de ne pas hésiter à abandonner le piano quelques temps, voire quelques semaines si on est momentanément pris par d'autres obligations, et inversement d'y passer des après-midi entières aux moments où le coeur nous en dit. C'est instable, mais c'est justement ça la passion, la musique, les émotions, ça n'est jamais autrement qu'instable.

Et pour ce qui est des gammes, j'en ai fais une seule fois, ça m'a vite soulé donc j'ai laissé tombé. Ça sert à peut être à habituer les mains à certains gestes, mais on peut les substituer par des sonates de Beethoven ou d'autres oeuvres classiques, les plus variées possibles afin d'entraîner les doigts à se retrouver dans diverses situations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Musicat
Habitué
Habitué
avatar

Nombre de messages : 94
Age : 27
Localisation : Antony (92)
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: Apprendre   Mer 20 Juin - 22:24

C'est bien d'apprendre en autododacte...avec tous les avantages cités ci-dessus...mais n'empêche, un prof, c'est bien pratique... et pis apprendre le solfège tout seul, c'est pas forcément évident...le prof a souvent de bonne idés au niveau technique, et au niveau de l'interprétation...après, faut tomber sur un bon prof, d'accord...mais ça se trouve...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalinka
novice
novice


Nombre de messages : 14
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: on ne vit qu'une fois!!   Lun 2 Juil - 19:31

Bonjour à tous et toutes....

nouvelle sur le forum, je me permets de vous faire partager, à ceux qui ambitionnent de commencer la musique en se disant qu'il est trop tard, ma toute petite expérience!!

j'ai 27 ans et un peu de guitare élctrique sursaturée derrière moi, et je viens de commencer le violon, il y a tout juste 3 semaines....avec des notions de solfège limitées à leur plus simple expression!

J'apprends les deux en même temps (violon et solfège) avec une prof particulière très sympa et même si effectivement c'est dur, il suffit que la motivation et la passion soient là!!

Pour ma part, pas besoin d'attendre 3, 4 ou 5 ans pour me faire plaisir en jouant du violon. Bien sûr, je joue ce qu'on joue au début!! (ah vous dirais je maman, sisi!!) et je fais des fausses notes et j'ai des crampes partout, mais les crampes, au bout de quelques semaines, elles commencent à disparaitre, et puis on entend aussi que ça s'améliore....il faut travailler, quoi.

Mais travailler quand c'est jouer du violon, ce n'est plus un travail, c'est un plaisir!! même quand on est total débutant comme moi.

Alors à tous ceux qui rêvent de commencer cet instrument en se disant qu'ils sont trop vieux et que c'est trop tard et que le début est trop ingrat, je dis foncez!!! on ne sera jamais concertistes, mais personnellement mon but c'est juste le plaisir....et c'est déjà beaucoup.

cordialement cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Musicat
Habitué
Habitué
avatar

Nombre de messages : 94
Age : 27
Localisation : Antony (92)
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: Apprendre   Dim 29 Juil - 17:26

En plus, on apprend pas à jouer du violon une seule fois : j'ai 10 ans de violon derrière moi, je change de prof et je fais la rénovation totale de ma technique : main droite - main gauche - démanchés - détaché... de retour sur les **** cahiers de technique que l'on voulait brûler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papa4
disciple
disciple


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Apprendre   Jeu 30 Aoû - 16:35

Merci pour vos messages et vos retours d’expérience.

On arrive à la rentrée et on va sans doute inscrire mon gamin au cours de solfège de la petite école locale. Pour ma part, je me tâte encore, je ne sais pas si je vais m’y inscrire ou pas, les horaires « après-école » ne sont pas forcément compatibles avec les horaires « après-boulot ».

Au plus j’y réfléchis et au plus je me dis qu’un professeur particulier serait l’idéal. Comme l’indiquait Musicat, j’ai l’impression que les petits conseils d’un prof sont sans comparaisons possible par rapport à ce qu’un autodidacte peut imaginer. D’autant plus que je ne vis pas entouré de musiciens, à part mon papa que je vois toutes les deux semaines, mon frère tous les mois et ma sœur qui habite vraiment trop loin, et puis je pense que les trois pratiquent de moins en moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lekhmissi
novice
novice
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 35
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Apprendre   Sam 17 Nov - 23:10

Sans professeur, c'est un peu délicat au début. J'ai commencé la guitare seul à 22 ans et j'ai beaucoup patiné et passé à coté de beaucoup de choses. Après j'ai pris des cours, et ça m'a beaucoup apporté du fait que le professeur m'a corrigé certaines positions, ceux qui était avant moi m'ont prodigué plein de conseils et puis jouer un morceau par une classe (mini orchestre à l'unisson pour la musique que je pratique: musique dite andalouse) c'est plus stimulant que de jouer tout seul. Ne connaissant pas le solfège j'avais aussi beaucoup de problèmes de rythmique. Maintenant je ne suis plus obligé de prendre des cours car je peux jouer des morceaux en les déchiffrant à l'écoute. J’écoute aussi beaucoup de musique : presque 10h par jour. Ça m’aide aussi. Jouer certains morceaux devient plus évident. Mais j’aimerai bien me mettre au solfège quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Apprendre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Apprendre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» matos pour debuter-beatmaking et apprendre le scratch
» Les méthodes pour apprendre le piano
» Pour apprendre le continuo au clavecin...
» Apprendre sous hypnose?
» MIXAGE : S'entre-aider / Apprendre / Partager

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum musique classique! :: Forum musique en général :: Annonces/demandes de stages, cours...-
Sauter vers: