Bienvenue sur le forum musique classique!


 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 syndrome stendhal( ss )

Aller en bas 
AuteurMessage
lascoumoune
novice
novice


Nombre de messages : 4
Localisation : paris
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: syndrome stendhal( ss )   Mar 28 Fév - 1:34

Connasieez vous le SS ( rien a voir avec les SS!!!)????

Je crois avoir vecu un ss musical.

Je vous raconte mon histoire le plus brievement possible:

Je ne suis ni musicos, ni meloman, pour moi musique classique = ennui, vieille bourgeoisie bienpensante, monde a pars.
Il ne met jamais venu a l'idée d'écouter du classique un peu comme il ne met jamais venu a l'idée d'aller a la messe ou d'assister a une competition de bobslegh, ou de suivre un rituel vodou...enfin pour dire que la musique métais totalement etrangere.
J'ai eu une enfance sans musique, juste les cours au college qui m'ont bocoup fait rire mais rien appris du tout , meme pas les bases.
Cependant j'ai eu un lien avec le petit monde de la musique pendant 5 ans j'ai vecu avec une violoniste, eleve d'un conservatoire.
Petit appart oblige, la co-habitation avec le violon etais plutot difficile pour moi, les gammes, les airs de classique empieter sur mon espace vital et etais l'origine principal de nos disputes.
J'avais egalement droit aux 3-4 concert annuel de son orchestre sympho.
Ces concerts n'evaillait en moi que de la jalousie, tous ces compliments, ces remerciements, jamais aucune des equations de maths que j'etudiait ne m'apporterai autant de louange.poutant mes equations etaient belles aussi pour qui sait les comprendre....Jalouse donc et hermettique à la musique classique par principe comme d'autres le sont aux maths.
Il y avait donc bocoup de musique chez moi et autour de moi pendant ces 5 ans sans jamais que j'en ecoute.

Puis je demenage a paris, plus de copine( un peu dur), plus de classiqque ( rien a faire), plus de gamme (tant mieux).
Quelques mois plus tard elle me rend visite, c'étais un weekend d'hiver.Je lui fait fierement la visite de ma nouvelle ville,on passe par garnier ( a 2 pas de chez moi) et on decide de prendre des billets pour l'opera du soir.Sans enthousiasme pour moi, comme d'aller au ciné sans choisir le film, juste comme ça pour passer le temps et se rechauffé un peu.
J'ai meme penser que 4 heures d'opera ça serait long pour moi, j'étais sur que je finirais par mendormir.
Apres une longue promenade dans paris, on s'installe a garnier, on etais au 2 eme balcon, bien placée, la salle etait pleine, comme d'habitude parait il.L'orchestre dans la fosse s'accorder, on discutait couvrant le boucan de la salle.Elle jeter un coup d'oeil de temps en temps sur les violons qui s'accordait comme si elle savait que le spectacle allait etre grand.Moi, toute candide,je lui parlais de tous et de rien, ignorant que ce concert aller changer ma vie.
L'orchestre a arreté petit a petit ses fausses notes et le silence dans la salle s'est installée.La fosse s'est allumé, nos 2 tetes se sont avancées au dessus du balcon.

Les premiers accords m'ont foudroyés, j'avais froid, j'avais chaud, je frissonais , je transpirais, tout en meme temps, n'importe comment, panique a bord.
Des sentiments me traverser de part en part, la colere, l'espoir, la rage,l'amour, la peur, mes yeux etait fixés sur le ballet des archets qui allé et vené.Mon regard devenu hypnotique, mon corps ne m'ecoutait plus, il vibrait au son des cuivres, mes trips tremblait, je flippait, j'étais poignardé de par en par par cette musique, assaillie.
Ce son si pure, cette virtuosité,la facilité de l'orchestre a jouer, j'etais subjuguer.
Impossible de reprendre le controle de ma pensée, moi qui suit d'habitude rationnel et logique, je decouvrais l'emotionnel, le sensationnel.
Les larmes coulaient sur mon visage, mes tympans vibraient à la perfection et envoyer un message nerveux inconnu jusque la pour mon cerveau, incapable de le decoder, les liasons neuroniques habituels se sont deconnecter pour laisser place a de nouvelles liasons, de nouveuax chemin terrifiant.
Des images se bousculaient, tout allez vite,mes yeux restaient fixe sur le ballet des archets, les larmes tombaient maintenant de mon visage jusqu'au rebord du balcon.Je planais dans cette salle, mon corps n'étais plus a moi, il ne vivait plus que par l'orchestre, suspendu par la musique.
Plus de souffle, le respiration coupée jusqu'a la derniere note.
Je suis tombée en arriere au fond de mon fauteuil, la fosse s'est eteinte et le rideau s'est levé, l'opera a commencé.
Pour tous, c'étais l'ouverture de dongiovanni de mozart, pour moi c'etais la decouverte de la musique , 6 minutes d'apesanteur, 6 minutes d'extase, j'ai compris que jamais plus je ne pourrai m'en passer...



merci d'avoir lu mon post un peu trop long jusqu'o bout.

que pensez vous du SS musical, l'avez vous deja vecu???pouvez vous en expliquez les raisons???pensez vous qu'il faut necessairement avoir l'oreille former a la musique pour l'apprcier???

Un enorme merci aux musiciens et a tous ceux qui donne a la musique , la respecte et la transmettre.

pensez vous qu'une diffusion plus large, pour un public néophite du calssique est possible???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gibus
Modo
avatar

Nombre de messages : 258
Age : 29
Localisation : Montpellier, Hérault (34)
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: syndrome stendhal( ss )   Mar 28 Fév - 14:37

lascoumoune a écrit:
que pensez vous du SS musical, l'avez vous deja vecu???pouvez vous en expliquez les raisons???pensez vous qu'il faut necessairement avoir l'oreille former a la musique pour l'apprcier???

D'abord bienvenue à toi salut .

Je crois que tous les mélomanes ont eu ce SS comme tu dis. Moi ça m'est arrivé avec le concerto n°1 pour clarinette de Weber (pas sa plus grande oeuvre, mais elle est déja géante...).
Les raisons... Ben là ça dépend de chacun, le moment où l'on a ce SS varie. Certains l'ont dès la naissance Smile et d'autres jamais, tout simplement, parce qu'il n'ont jamais eu la curiosité d'aller voir un opéra (ou autre chose), et que la seule éducation musicale qu'ils ont eu, c'est au collège.

Ensuite, c'est autre chose d'apprécier la musique (classique j'entends (au sens large du terme)). Je pense que tout le monde peut 'apprécier' la musique classique, pour preuve, petite anecdote.
Maintenant, pour la comprendre et l'aimer, il faut en effet avoir une certaine éducation musicale (je ne parle pas forcément de jouer un instrument, toi par exemple, tu a habité avec une violoniste, et même si tu endurais plus qu'autre chose ses gammes, ton oreille a été en quelque sorte entrainée).

lascoumoune a écrit:
Un enorme merci aux musiciens et a tous ceux qui donne a la musique , la respecte et la transmettre.

De même Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gibhak.free.fr
lascoumoune
novice
novice


Nombre de messages : 4
Localisation : paris
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: syndrome stendhal( ss )   Mar 28 Fév - 22:58

salut,

juste je ne suis pas d'accord avec toi pour le syndrome a la naissance, ça demande , un peu de maturité et une bonne dose de vecu je crois...enfin peut etre je me trompe y a til des musicos de ce forum qui aurait eu un ss petit( pas facile de s'en souvenir je me doute)???

Sinon je suis entierrement d'accord avec toi quand tu dis qu'il faut une oreille un minimum formé pour aimer et comprendre le classique ou meme tout simplement pour ressentir quelque chose...

Finalement peu de gens ont acces a une ecoute reguliere de classique, il faudrait que le classique soit plus present pour tous le monde...je sais pas par exemple remplacer tous les primes de la star ac par des milliers de concerts classiques, dans chaque ville un concert et puis en entendre partout .
Que chaque musicien joue un maximum partout et pas seulement dans les ecoles de musique et les conservatoire ou ne vont que les initiés...
La musique classique est un tresor qu'il faut apprendre a partager...( message aux musicos!!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vahan
Habitué
Habitué
avatar

Nombre de messages : 66
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: syndrome stendhal( ss )   Mar 28 Fév - 23:13

Salut,


Si j'ai eu un ss musical en étant petit, avec le La c des cygnes de ??? Tchaikovsky..J(étais dans ma chambre, j'avais volé les disques de mon père pour écouter de la musique pour connaitre la musique, et ce fut le coup de foudre, en entendant le thème principal je nai pas pu mempêcher de pleurer, cela me faisait du bien, je me vidai de tous mes malheurs familiaux...Mon père, entendant la musique est venu dans ma chambre et m'a demandé pourquoi je pleurai...Je lui ai répondu que j'avais mal à l'oeil..Je pense qu'il a compris, il m'a conseillé dans mes gouts musiacaux en me prétant ses disques. A cette époque cela faisait la deuxième année que je débutai le piano...

MERCI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calvin
Chef d'orchestre du forum.
avatar

Nombre de messages : 276
Age : 33
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Re: syndrome stendhal( ss )   Sam 4 Mar - 14:05

lascoumoune a écrit:
salut,


Finalement peu de gens ont acces a une ecoute reguliere de classique, il faudrait que le classique soit plus present pour tous le monde...je sais pas par exemple remplacer tous les primes de la star ac par des milliers de concerts classiques, dans chaque ville un concert et puis en entendre partout .
Que chaque musicien joue un maximum partout et pas seulement dans les ecoles de musique et les conservatoire ou ne vont que les initiés...
La musique classique est un tresor qu'il faut apprendre a partager...( message aux musicos!!!)

Tu sais il ne sera jamais possible de remplacer la star ac' par la musique classique à la télé et c'est tant mieux :
Tout ce qui passe à la télé aujourd'hui est perversé, tout devient industrialisé, formatisé...pourquoi? Parceque le seul but de la télévision est de faire du fric, donc le quantitatif prime par rapport au qualitatif....et c'est pour ça qu'ils en ont rien à f... de la musique classique ou du jazz etc...car une blonde à forte poitrine, un cocone et qui chante pas trop mal leur suffise pour produire du fric....Or faire venir un orchestre sympho sur un plateau ça leur couterait très cher...donc voilà, ils se prennent pas la tête avec ça et continuent leurs petits matraquages....
Et je dis tant mieux, parcque imagine un peu que la star ac' se transforme en star' ac' classique....!!!! La musique classque tomberait alors dans le domaine du fric, et on en ferait de la soupe au mixage pour que ça passe sur NRJ.....Donc la seule chose à faire est de laisser les ignorants (mais victimes) devant la star ac' ou autres conneries publicitaires et c'est à nous de nous ennivrer nous-même de la vraie musique en allant au concerts et surtout en étant les plus curieux possibles.....IL ne faut pas oublier que c'est à cause de la télé que les gens ne sortent plus le samedi soir et restent vautrés devant leur match de foot ou devant héléne ségara qui nous casse les c.... La musique est vivante par définition, c'est donc en concert qu'on la voit que ça soit pour du classique du jazz ou du rock, mais le gouvernement veut supprimer les intermittents et veut donc supprimer la musique vivante, alors que faire?! Resister resister et resister à la bassesse culturelle française qu'on nous propose....
Tcho.

_________________
"...La conscience secrète qu'on a de sa puissance est infiniment plus agréable qu'une domination manifeste."
-Dostoïevsky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notebene.fr
lascoumoune
novice
novice


Nombre de messages : 4
Localisation : paris
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: syndrome stendhal( ss )   Jeu 9 Mar - 23:05

salut calvin,

je suis assez d'accord avec toi dans l'ensemble mais mes solutions sont plutot differentes.
Peut etre qu'il faudrait sortir la musique du marché economique qui la pourri.
Pour eviter la star ac' et autres NRJ qui empechent la diffusion de la musique classique et du jazz, peut etre qu'il faudrait rendre impossible les profits avec la musique.
La musique ne devrait etre que subventionner et non guider par les profits des majors, ou des chaines de télé...
Pour les intermmitents, c'est horrible qu'on les laisse dans la précarité, un pays qui ne respecte pas ses artiste et qui respectent plus ses actionnaires...ça me donne envie de me barrer ça....mais pour aller ou vu que c'est partout pareil maintenant...gràce a cette chère mondialisation economique.
Moi je t'avoue qu'au debut le sort des intermittent m'interressr peu, j'ai bosser un peu en interim et je ne voyait pas pourquoi d'autres avait un statut plus priviligier( les anciens intermittent donc)
Et puis j'ai compris ce que c'est que le travail d'un artiste, le travail artistique et maintenant je suis outrée par la nouvelle reforme du régime des intermittents..mais j'ai bien peur que pour eux ce ne soit que le début d'un long processus vers toujours plus de précarité ..ils seront bientot obliger de bosser dans un beau costume de mickey ... et leur travail artistique en loisir pendant leur congés...difficile de créer dans ces conditions...mais de toute façon on sera tous abreuver de star'ac...desolant pour l'avenir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: syndrome stendhal( ss )   

Revenir en haut Aller en bas
 
syndrome stendhal( ss )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Asperger's Syndrome
» Hélène Grimaud
» Activité du site
» Guéri du GAS
» MORTON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum musique classique! :: divers :: Hors sujet-
Sauter vers: