Bienvenue sur le forum musique classique!


 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pelléas et Mélisande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
benji
disciple
disciple


Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 31/12/2005

MessageSujet: Pelléas et Mélisande   Lun 9 Jan - 6:40

Bonjour,

la question peut paraitre bête, mais en temps que novice, j'ai encore un peu de mal à m'y retrouver. Bad)

Donc voilà, "Pelléas et Mélisande" était pour moi une oeuvre de Gabriel Fauré, et iniquement de Gabriel Fauré. J'en possède dâilleurs un enregistrement. Seulement voilà que je découvre que Debussy y est également allé de sa version. Puis je lis quelque part, que Debussy en aurait piqué l'idée (l'idée d'adapter cette peuvre, pas l'idée musicale eéée même) à Erik Satie, en s'oytroyant l'autorisation de Maurice Maeterlinck . C'est à n'y rien comprendre. Comment est-ce possible qu'une oeuvre dont il semblait difficile d'obtenir le droit d'adaptation musicale se retrouve adaptée par des compositeurs différents ? Ou alors, ces deux oeuvres musicales (celle de Debussy, et celle de Fauré) ont elle un point commun?

Bref pardonnez moi d'avance si la question est stupide. Mais j'avoue que tout cela est assez déroutant pour le novice que je suis. D'autant plus que Pelléas et Mélisande n'est pas la seule oeuvre dans ce cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jolan
disciple
disciple
avatar

Nombre de messages : 36
Localisation : rouen, france
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Pelléas et Mélisande   Lun 9 Jan - 17:28

SIBELIUS aussi en a tiré une suite ( op.46, 1905 ), et SCHOENBERG un poème symphonique ( op.5, 1902 ).

Quant à ta question, aucune idée.
Je sais juste que MAETERLINCK avait accepté aussitôt, en 1893, mais en exigeant que sa femme crée le rôle de Mélisande, ce que DEBUSSY refusa finalement.

Je sais aussi qu'avec "Le Roi Arthur" de CHAUSSON et "Ariane et Barbe Bleue" de DUKAS, c'est l'un des rares opéras que j'apprécie.

Wink

Citation :
La musique de scène de Sibelius, Pelléas et Mélisande (op. 46) fut écrite pour accompagner la pièce de Maeterlinck donnée au Théâtre suédois d’Helsinki, en mars 1905. Très éloignée des oeuvres homonymes de Debussy (opéra, 1902) ou de Fauré (musique de scène, 1898), la partition du compositeur nordique suggère plus le décor qu’elle ne le pose et joue surtout de l’indicible sentiment de lointain mal situé qui caractérise cette pièce tout à la fois impressionniste et symbolique.

Destinée à accompagner une représentation londonienne de la même oeuvre de Maeterlinck, la musique de scène écrite par Fauré en 1898 avait été, par manque de temps, orchestrée par son élève Charles Koechlin. Deux ans plus tard, le maître reprit son projet initial et le transforma en suite orchestrale destinée au répertoire des petites formations symphoniques. Cette nouvelle version, notablement allégée dans son instrumentation, fut créée à Paris le 3 février 1901 par les Concerts Lamoureux dirigés par Camille Chevillard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
 
Pelléas et Mélisande
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pelléas et Mélisande
» Debussy - Pelléas et Mélisande
» Pelléas et Mélisande - 15 et 17/04/11 - TCE
» Fauré: Pelléas et Mélisande
» Debussy Pelléas et Mélisande - Bastille - Février-mars 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum musique classique! :: Forum musique "classique" :: musique dite "classique"-
Sauter vers: