Bienvenue sur le forum musique classique!


 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le concert le plus long et le plus lent ( CAGE )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jolan
disciple
disciple


Nombre de messages : 36
Localisation : rouen, france
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Le concert le plus long et le plus lent ( CAGE )   Dim 8 Jan - 18:04

Citation :
Le concert le plus lent et le plus long du monde --il doit s'achever en 2639-- s'est enrichi jeudi d'un nouvel accord, qui doit être joué plusieurs mois sur l'orgue d'une église de Halberstadt dans l'est de l'Allemagne.

C'est dans cette église abandonnée que se tient depuis le 5 septembre 2001 le récital d'une oeuvre du compositeur expérimental américain John Cage (1912-1992), intitulée "organ2/ASLSP", l'abbréviation de "As SLow aS Possible", "le plus lentement possible"...

Jeudi, un accord composé d'un la, d'un do et d'un fa dièse, a remplacé l'accord composé d'un sol dièse et d'un si joué depuis le 2 février 2003. Deux mi d'une octave d'intervalle sont par ailleurs joués depuis juillet 2004 et le seront jusqu'au 5 mai. Les claviers de l'orgue sont retenus par des poids pendant la durée de jeu des notes. Le prochain changement de notes, seule véritable intervention du joueur, aura lieu en 2008.

La première partie de l'oeuvre, entre 2001 et 2003, n'avait été qu'un long silence.

John Cage a créé ce morceau en 1985, tout d'abord dans une version de vingt minutes pour le piano, avant de le retranscrire pour l'orgue en 1987, dans une version toute théorique à être jouée sur 639 ans. Mais les responsables du projet du John Cage Organ Project avaient choisi de prendre la partition à la lettre, et de la jouer sur l'orgue Blockwerk de l'église de Halberstadt, un orgue construit en 1361, soit justement 639 ans avant que le projet ne se décide en 2000.

Plusieurs célébrités locales ont déjà réservé des billets pour de prochains changements de note. Les bénéfices iront à la restauration de l'orgue. Les années 2064 et 2222 ont déjà été réservées, de même que le finale de l'oeuvre, en 2639. Une Allemande souhaite y fêter alors son 667e anniversaire...

John Cage, un élève d'Arnold Schönberg, est aussi l'auteur de "4'33", une oeuvre pour orchestre de quatre minutes et trente-trois secondes... de silence.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Gibus
Modo


Nombre de messages : 258
Age : 27
Localisation : Montpellier, Hérault (34)
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Le concert le plus long et le plus lent ( CAGE )   Dim 8 Jan - 20:54

Ouais je connais ce "concert", j'avais vu l'info en 2003 lors du changement d'accord. Décidemment ce Cage est vraiment tordu... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gibhak.free.fr
vincentjacque
novice
novice


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Le concert le plus long et le plus lent ( CAGE )   Jeu 19 Jan - 21:03

Pas du tout opposé aux conceptions de la musique contemporaine (du moins à certaines d'entre elles), mais là, il pousse un peu... Déjà ce morceau, soi-disant pour percussions, qui en réalité était constitué uniquement de silence... Mais ça, maintenant, pfff... Je me souviens d'un de ses films dont j'ai vu un extrait quand j'étais gosse, "Noise", ça oui, j'avais aimé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
confirmé
confirmé


Nombre de messages : 211
Date d'inscription : 07/06/2005

MessageSujet: Re: Le concert le plus long et le plus lent ( CAGE )   Jeu 2 Fév - 2:31

Cage a fait des films? What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://classik.forumactif.com/index.forum
vincentjacque
novice
novice


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Le concert le plus long et le plus lent ( CAGE )   Jeu 2 Fév - 11:20

Un, en tout cas, oui ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coelacanthe
novice
novice


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Le concert le plus long et le plus lent ( CAGE )   Dim 12 Fév - 1:52

Citation :
Déjà ce morceau, soi-disant pour percussions, qui en réalité était constitué uniquement de silence

Tu parles de 4 ' 33 '' je suppose? Il me semble que cette oeuvre a été jouée en premier pour piano, présentée comme une sonate en 3 mouvements. Elle a été jouée aussi pour orchestre. Mais bon j'aime pas non plus John Cage, pour ce que je connaît de lui en tout cas. Déjà je ne comprends pas trop l'intérêt de la musique aléatoire à l'époque ou Xenakis composée de la musique stochastique, siot une musique aléatoire mais structurée. Enfin je ne veux pas critiquer, c'est juste que je ne comprends pas ses intentions!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gibus
Modo


Nombre de messages : 258
Age : 27
Localisation : Montpellier, Hérault (34)
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Le concert le plus long et le plus lent ( CAGE )   Dim 12 Fév - 2:00

Oula, si tu savait le nombre de compositeurs dont je ne connais pas les intentions Razz .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gibhak.free.fr
Coelacanthe
novice
novice


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Le concert le plus long et le plus lent ( CAGE )   Dim 12 Fév - 2:06

Lol! Laughing Bah non plus mais je m'interesse beaucoups à nos contemporains tout de même! J'ai quand même moins de mal avec John Adams, Olivier Messiaen, Toru Takemitsu, Witold Lutoslawsky... Qui finalement sont un peu moins conceptuel, même Xenakis qui inventent de nouveaux concept ce concentre surtout sur des choses très oniriques! Mais j'aimerais bien un jour comprendre John Cage, Webern, Boulez, Ligeti... Ca n'est pas de la mauvaise volonté!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincentjacque
novice
novice


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Le concert le plus long et le plus lent ( CAGE )   Dim 12 Fév - 2:34

Coelacanthe a écrit:
Lol! Laughing Bah non plus mais je m'interesse beaucoups à nos contemporains tout de même! J'ai quand même moins de mal avec John Adams, Olivier Messiaen, Toru Takemitsu, Witold Lutoslawsky... Qui finalement sont un peu moins conceptuel, même Xenakis qui inventent de nouveaux concept ce concentre surtout sur des choses très oniriques! Mais j'aimerais bien un jour comprendre John Cage, Webern, Boulez, Ligeti... Ca n'est pas de la mauvaise volonté!

Ben moi aussi, je m'y intéresse. Il est d'ailleurs amusant de constater à quel point les disquaires s'arrachaient les cheveux quant à savoir classer les disques de Glass, Reich, Riley et consorts... Il y a même un disquaire chez qui j'ai trouvé ces compositeurs en classique, en jazz, en rock et en jazz fusion !!! lol!

Si, si, je vous assure ! Takemitsu et Lutoslawski, j'avoue ne connaître que de nom. John Adams, en revanche, en tant qu'amateur de Steve Reich, ne ne pouvais pas ne pas connaître. Quant à Messiaen, alors... j'adore tellement les grandes orgues et les ondes Martenot... La "Fête des Belles Eaux" est vraiment une fête, du moins dans sa toute première interprétation en studio... Parce qu'après, Jeanne Loriod a voulu engager sa troupe dans une aventure d'interprétation dans une église... pourquoi pas ? Mais qu'est-ce que cette exécution était rapide, comme si tous les ondistes devaient urgemment aller faire pipi... Et donc, le résultat était bordélique, bien mauvais service rendu aux merveilleuses ondes Martenot ! Sad

Je comprends la perplexité ambiante à l'égard de Xenakis... Il est vrai que composer via les maths ou le calcul des probabilités, ce n'est pas très convaincant, à la base. Mais je reste quand même fasciné par "Orient-Occident" et "Diamorphoses" !!! Que d'émotions !!! Autant j'exècre les compos de Xenakis pour orchestre (ou pire, pour choeur a capella, comme "Nuits", par exemple), autant ces deux compos-là, quelles merveilles !!!


Dernière édition par le Dim 12 Fév - 2:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincentjacque
novice
novice


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Le concert le plus long et le plus lent ( CAGE )   Dim 12 Fév - 2:36

Coelacanthe a écrit:
Tu parles de 4 ' 33 '' je suppose?

Oui, en effet, je me souvenais que c'étaient 4 minutes, mais combien de secondes, alors là... Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gibus
Modo


Nombre de messages : 258
Age : 27
Localisation : Montpellier, Hérault (34)
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Le concert le plus long et le plus lent ( CAGE )   Dim 12 Fév - 12:48

Je trouve que Terry Riley, il est pas mal dans son style. Nous on a joué "In C", c'est un truc marrant ou les instruments et les choeurs se mélangent. Et j'ai vraiment aimé !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gibhak.free.fr
BEN
disciple
disciple


Nombre de messages : 40
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Le concert le plus long et le plus lent ( CAGE )   Dim 12 Fév - 13:06

Alors comme ça t' aimes le minimalisme maintenant ! ?
Je plaisante , je crois que IN C est l'une de ses oeuvres les plus connues .
Je trouve en tout cas que c'est un compositeur très interessant vu ce que j'ai écouté de lui .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tfaw47
Habitué
Habitué


Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Le concert le plus long et le plus lent ( CAGE )   Mar 14 Fév - 18:05

Gibus a écrit:
Oula, si tu savait le nombre de compositeurs dont je ne connais pas les intentions Razz .

l'essentiel est là!!

le compositeur s'est compris lui, et c'est bel et bien l'essentiel tongue

toute remarque ou subjection ne porteraient aucune atteintes au compositeur. Du moment qu'il se comprend...

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elfamelie
chevronné
chevronné


Nombre de messages : 100
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: Le concert le plus long et le plus lent ( CAGE )   Dim 19 Fév - 18:05

Je crois que l'époque déniaisée dans laquelle on vit voulait qu'il y eût quelqu'un comme Cage pour faire ce qu'il fait ; c'est malgré tout quelque chose de très intellectuel, conceptuel, avec de l'autodérision. Je crois aux vertus salvatrices de l'autodérision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiberias
Martien en visite
Martien en visite


Nombre de messages : 619
Age : 29
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Le concert le plus long et le plus lent ( CAGE )   Sam 15 Avr - 14:47

Je viens d'écouter "Third Construction" de Cage, compositeur que je ne conaissait pas. C'est un oeuvre pour percussions, dont certaines qu'il a improvisées lui meme. C'est beaucoup moins spécial que les oeuvres "extremes" dont on parle plus haut: simplement très rythmé...
Il faut dire que c'est l'une de ses premières oeuvres... de 1941 à 1992, il y a eu du chemin, dans la production de ce compositeur surprenant Wink

_________________
Le temps de Debussy est aussi celui de Cézanne et de Mallarmé : cet arbre à triple tronc est peut-être l’arbre de la liberté de l’art moderne.
Pierre Boulez

Venez découvrir un site jeune et convivial sur la musique !
http://symphozik.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimik
disciple
disciple


Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Le concert le plus long et le plus lent ( CAGE )   Mar 17 Oct - 15:04

jolan a écrit:
Citation :
Le concert le plus lent et le plus long du monde --il doit s'achever en 2639-- s'est enrichi jeudi d'un nouvel accord, qui doit être joué plusieurs mois sur l'orgue d'une église de Halberstadt dans l'est de l'Allemagne.

C'est dans cette église abandonnée que se tient depuis le 5 septembre 2001 le récital d'une oeuvre du compositeur expérimental américain John Cage (1912-1992), intitulée "organ2/ASLSP", l'abbréviation de "As SLow aS Possible", "le plus lentement possible"...

Jeudi, un accord composé d'un la, d'un do et d'un fa dièse, a remplacé l'accord composé d'un sol dièse et d'un si joué depuis le 2 février 2003. Deux mi d'une octave d'intervalle sont par ailleurs joués depuis juillet 2004 et le seront jusqu'au 5 mai. Les claviers de l'orgue sont retenus par des poids pendant la durée de jeu des notes. Le prochain changement de notes, seule véritable intervention du joueur, aura lieu en 2008.

La première partie de l'oeuvre, entre 2001 et 2003, n'avait été qu'un long silence.

John Cage a créé ce morceau en 1985, tout d'abord dans une version de vingt minutes pour le piano, avant de le retranscrire pour l'orgue en 1987, dans une version toute théorique à être jouée sur 639 ans. Mais les responsables du projet du John Cage Organ Project avaient choisi de prendre la partition à la lettre, et de la jouer sur l'orgue Blockwerk de l'église de Halberstadt, un orgue construit en 1361, soit justement 639 ans avant que le projet ne se décide en 2000.

Plusieurs célébrités locales ont déjà réservé des billets pour de prochains changements de note. Les bénéfices iront à la restauration de l'orgue. Les années 2064 et 2222 ont déjà été réservées, de même que le finale de l'oeuvre, en 2639. Une Allemande souhaite y fêter alors son 667e anniversaire...

John Cage, un élève d'Arnold Schönberg, est aussi l'auteur de "4'33", une oeuvre pour orchestre de quatre minutes et trente-trois secondes... de silence.

Wink

rididule! absurde et deraisonnable!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius
Habitué
Habitué


Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Le concert le plus long et le plus lent ( CAGE )   Mar 31 Oct - 12:30

C'est génial !
Mais bon sang, c'est tout à fait génial ! Imaginer un peu, dans 100 déjà, la valeur que ce morceau aura pris ! Se dire qu'il se joue depuis cent ans fera frémir ! Plus le temps passera, plus les gens chercheront à le préserver à tout prix, et imaginer dans six cent ans quand il s'arrêtera se morceau ! Tout le monde fondra en larmes ! Ca sera fini !
C'est génial de jouer avec le temps comme ça, de projeter des choses dans un futur très lointain, de ne pas récolter ce que l'on a semer...

Je vous rapelle que les cloches des églises sonnent depuis le moyen âge et leur mélodie n'est pas ébouissante. C'est la culture chrétienne qui nous impose d'entendre cela chaque jour quand on habite à côté d'une église, je trouve ca génial si l'art arrive à imposer un truc aussi chiant à écouté pour ceux qui iront dans cette église pendant les six cents ans à venir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cybele
Habitué
Habitué


Nombre de messages : 85
Age : 36
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Le concert le plus long et le plus lent ( CAGE )   Lun 6 Nov - 15:10

Coelacanthe a écrit:
Citation :
Déjà ce morceau, soi-disant pour percussions, qui en réalité était constitué uniquement de silence

Tu parles de 4 ' 33 '' je suppose? Il me semble que cette oeuvre a été jouée en premier pour piano, présentée comme une sonate en 3 mouvements. Elle a été jouée aussi pour orchestre. Mais bon j'aime pas non plus John Cage, pour ce que je connaît de lui en tout cas. Déjà je ne comprends pas trop l'intérêt de la musique aléatoire à l'époque ou Xenakis composée de la musique stochastique, siot une musique aléatoire mais structurée. Enfin je ne veux pas critiquer, c'est juste que je ne comprends pas ses intentions!

Cage j'suis en pleine étude dessus, je suis fascinée devant la grandeur de son art. Au delà du "c'est du foutage de gueule" à propos de 4'33, que j'ai vu personnellement joué par des percussionistes, il y a un phénomène tout à fait fascinant qui s'inclue totalement dans son travail sur le silence et la zen attitioude, et la place du hasard. J'trouve ça d'autant plus intéresant que le hasard, la notion de création hasardeuse est un principe qui me fascine actuellement... (et ce serait long à développer, mais en gros, un peu opposé à notre vision religieuse du chaos, mais plus en adéquation avec une vision métaphysique mais scientifique du monde...)

J'vous recommande très franchement les sonates pour piano, tout en lisant quelques principes hindoux... Et franchement, vive la zen attitioude.

Changer de point de vue, voir un trottoir comme une oeuvre d'art... C'est un rien qui peut parfois déranger, et parfois, juste réaliser que le monde est l'art, que l'art est le monde, mais qu'il faut l'art pour s'en rappeler, pour le voir...

J'trouve ça absolument magnifique. Incoditionnelle de Cage.

C'était... Pardon, ujne intrusion sommaire, histoire de dire pourquoi parfois y en a qui aiment Cage, je comprendrais qu'on accroche pas, toutefois, vraiment, les sonates... Ca vaut le coup de les écouter je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.goudounet.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le concert le plus long et le plus lent ( CAGE )   Aujourd'hui à 1:00

Revenir en haut Aller en bas
 
Le concert le plus long et le plus lent ( CAGE )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» {long métrage} embrasse moi beaucoup
» Toverland+Movie-Park Germany+Phantasialand (long!)
» {long métrage} l'homme d'après
» The Long Blondes
» Sad Days - Blues lent en B mineur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum musique classique! :: Forum musique "classique" :: musique contemporaine-
Sauter vers: